Les écologistes sont mobilisés à tous les niveaux de pouvoir pour contribuer à prendre un maximum de mesures pour faire baisser la facture énergétique.

Vous voulez trouver le chemin vers les aides qui vous concernent en tant que particuliers ou PME ? Voici un éventail des mesures dont l’objectif est de contrer la menace d’appauvrissement pour les citoyen·nes et le spectre de la faillite pour les entreprises. Ces aides peuvent être directes comme le tarif social ou indirectes comme le financement partiel de travaux de rénovation ou d’isolation qui ont pour effet d’abaisser la consommation d’énergie. En parallèle, d’autres mesures ont été prises pour diminuer la consommation globale d’énergie dans le pays. Ces efforts des pouvoirs publics répondent au double objectif d’Écolo: 1. protéger contre la hausse vertigineuse des prix de l’énergie causée par notre dépendance aux hydrocarbures et 2. accélérer la transition énergétique.

AIDES DIRECTES AUX PARTICULIERS

Elles agissent immédiatement contre un danger immédiat: celui de basculer dans la pauvreté. Se loger, se nourrir, se chauffer constituent des besoins de base. Et ils sont pourtant menacés. Pour Ecolo, dans cette crise énergétique, ce n’est pas le pouvoir d’achat qui est seulement affaibli, c’est le pouvoir de vivre dignement de chacun·e.

Le tarif social énergie

Il consiste en une réduction drastique du prix du gaz et de l’électricité. Deux millions de Belges en bénéficient.

Qui a droit au tarif social et comment l’obtenir ?

Réduction des prix du gaz et de l’électricité pour la classe moyenne

Les personnes et ménages qui n’ont pas droit au tarif social mais ont un revenu annuel inférieur à 62.000 € pour un isolé et 125.000 € pour un couple verront leur facture mensuelle gaz-électricité baisser environ de 300 € en novembre ainsi qu’en décembre.

Tous les détails sur cette mesure

Le chèque mazout

Pour les ménages se chauffant au mazout, le chèque actuel passe de 225 € à 300 €.

 

AIDES DIRECTES AUX ENTREPRISES

Les entreprises et indépendants mis en grande difficulté par leur note énergétique peuvent bénéficier de plusieurs aides parmi lesquelles le report du paiement des cotisations sociales, le chômage temporaire ou encore le droit passerelle. Par ailleurs, plusieurs dizaines de millions d’euros ont été débloqués en région wallonne et en région bruxelloise pour accompagner les entreprises dans la transition énergétique et climatique.

Voir toutes les aides aux entreprises

AIDES INDIRECTES AUX PARTICULIERS

Une maison mieux isolée ou avec un système de chauffage plus récent par exemple consommera moins d’énergie, ce qui allégera la facture pour le locataire ou le propriétaire, tout en abaissant les émissions de CO2. Ces aides sont donc très utiles et apportent un changement sur le long terme. Elles peuvent permettre à de nombreux ménages et personnes de se lancer dans des investissements souvent coûteux de plusieurs dizaines de millions d’euros, en abaissant ce montant ou/et en donnant la possibilité d’emprunter avec un remboursement fortement réduit.

Wallonie et Bruxelles : augmentation des primes de rénovation pour les ménages à bas revenus

  • Subvention maximale passe à 2000 euros d’aide
  • Plus de ménages ont accès à cette prime : le revenu maximal est fixé au montant du RIS (Revenu Intégration Sociale) + 30%
  • La liste des travaux possibles a été adaptée

Wallonie: aide aux travaux de rénovation/isolation

Un milliard d’euros servent à :

  • Prêt d’argent sans intérêt (taux 0%).
  • Renforcement de l’accompagnement des gens qui font des travaux de rénovation.
  • Hausse de la prime (+35%) pour faire un audit énergétique de son logement.

Wallonie: simplification administrative pour les travaux liés à l’énergie

  • Pour les primes données pour l’isolation du toit ou pour des petits travaux de salubrité ou de rénovation énergétique.
  • Pour l’aide au remplacement d’un système de chauffage.

Plus d’infos sur les aides à la rénovation et à l’isolation en Wallonie

Bruxelles: aide aux travaux de rénovation/isolation

L’énergie la moins chère et la moins polluante, c’est celle qu’on ne consomme pas! En rénovant le bâti bruxellois, on lutte contre la hausse des prix et contre le dérèglement climatique. En plus, cela donne de l’emploi dans le secteur du bâtiment

  • Crédit avec un faible intérêt pour les travaux de rénovation (0 à 1% pour les propriétaires occupants, 1 à 2% pour les bailleurs
  • Obligation de rénovations pour les logements qui s’assimilent à des “passoires énergétiques” (PEB G ou F)
  • Déduction fiscale à l’achat d’une maison/appartement si de gros travaux de rénovation sont faits

Plus d’infos sur les aides à la rénovation et à l’isolation à Bruxelles

Blocage de l’indexation des loyers à Bruxelles si la performance énergétique (PEB) du bâtiment est faible.

Interdiction des coupures à Bruxelles et en Wallonie.

Pas d’expulsion cet hiver en Wallonie.

Report du paiement du crédit hypothécaire

Le secteur bancaire a décidé d’accorder une aide similaire à celle de la période Covid. Vous pouvez ne plus rembourser le capital de votre crédit lié à l’achat de votre maison ou appartement pendant un an. La demande doit être introduite entre le 1er octobre 2022 et le 31 mars 2023. Il s’agit bien d’un report, votre crédit sera rallongé d’un an.

Report du paiement du crédit hypothécaire : toutes les infos

DIMINUER LA CONSOMMATION D’ÉNERGIE DANS LE SECTEUR PUBLIC

  • Rénovation des bâtiments scolaires en Wallonie et à Bruxelles (1 milliard d’euros en 10 ans)
  • Rénovation de bâtiments culturels en Wallonie et à Bruxelles
  • Primes pour rénovation d’écoles, hôpitaux, piscines, etc. (pour -25 à -50% de consommation énergétique en moins)
  • Extinction momentanée de l’éclairage des autoroutes et routes nationales en Wallonie entre 22h et 5h
  • Extinction de l’éclairage des bâtiments publics à Bruxelles après 22h

AUGMENTER LA PRODUCTION D’ÉNERGIE RENOUVELABLE

Doubler la production des éoliennes en mer du Nord

La mer du Nord sera notre centrale électrique du 21e siècle

Développer toujours plus les champs d’éoliennes en mer du Nord. L’objectif est de doubler la production d’ici 2030. L’année passée, les éoliennes ont assuré environ 12% de la consommation d’électricité en Belgique (source: Energie commune asbl).

Share This