« Le Vif » et « la RTBF » révèlent ce jeudi qu’une quarantaine de fausses factures auraient été émises en 2010 pour sortir 900 000 euros de la société Immoval. Suite à ces nouvelles révélations dans le dossier « Cristal Park », Ecolo demande que les pouvoirs publiques impliqués dans ce dossier se portent partie civile.

Veronica Cremasco et Olivier Bierin, députés wallons, déclarent : « Chaque semaine apporte son lot de révélations. Des dizaines de millions d’argent public ont été investis dans le projet, via différents opérateurs publics. La Ville de Seraing, la Province de Liège, la Région, doivent à présent se porter partie civile pour qu’une instruction soit lancée ».


Depuis plusieurs mois, Paul Ancion, chef de groupe Ecolo au conseil communal de Seraing, réclam
ait un audit sur ce projet. Le conseil d’administration d’Immoval a récemment validé le principe de cet audit. Aujourd’hui, il ajoute : « En parallèle de la procédure en justice, qu’elle réalise en toute indépendance, il est impératif que l’audit avance concrètement, pour que toute la lumière soit faite ! »

Enfin, pour Ecolo, le projet doit être fondamentalement revu, en abandonnant les constructions prévues dans les bois et en préservant la nature.

Share This